Réduisons le suremballage.

Dire non aux suremballages devrait être une préoccupation quotidienne. Nous voyons trop souvent sur les étals des légumes bio emballés dans du plastique ! Egalement, nous pouvons recevoir à domicile de multiples articles commandés en ligne, le plastique et le polystyrène sont trop souvent utilisés.

Quels sont les impacts causés par le suremballage ?

Produire du suremballages requiert énormément d’énergie. De plus, polluantes pour l’homme et la planète. Trop souvent à usage unique, une fois utilisés les emballages se transforment en déchets. Ainsi, ils sont alors enfouis en décharge ou bien incinérés. Malheureusement, ils entraînent alors une pollution irrémédiable des eaux, des sols et de l’air. 

Aussi, avez-vous connaissance du coût de la gestion de non déchets en France ? Et bien, ce montant nous coûte 7 milliards d’euros par an ! De plus, en tant que consommateur, vous payez deux fois le coût de l’emballage. Premièrement, en achetant vos produits et leurs suremballages. Vous payez alors en moyenne 20% du prix en plus. Deuxièmement, vous serez prélevez à travers vos impôts pour participer au traitement de ces derniers.

Ce n’est pas tout, les emballages contiennent des additifs tels le phtalate et le bisphénol A. Ces éléments sont très toxiques pouvant développer de nombreux cancers.

Comment réduire le suremballage ?

En consommant mieux et plus intelligemment chacun d’entre nous participera à la démarche zéro déchet et à la réduction du suremballage. Je vous présente ici quelques pistes. Tout d’abord, l’utilisation de contenants réutilisables est une des actions efficaces. Vous achetez en vrac et vous réutilisez vos bocaux une fois vides. Et encore, est-il nécessaire d’utiliser du film plastique pour protéger vos aliments ? Un tissu recouvert de cire d’abeille aura le même effet et pourra être réutilisé. Aussi en achetant vos produits au plus juste de votre besoin vous limiterez la casse. Une simple brosse à dent n’est pas obligatoirement en plastique ! Elle peut être en bois ! Également, tout en restant dans la salle de bain, l’utilisation d’un savon naturel et d’un shampoing en barre préserve votre hygiène tout en préservant l’environnement. 

Je vous attends à l’épicerie pour plus d’astuces – Sophie Doize

Me contacter